ADEIC

cese

Pour une consommation citoyenne

L'ADEIC: Un projet ambitieux pour faire évoluer les consommateurs et les entreprises

Le 8 août prochain c’est le Earth Overshoot Day : la journée du dépassement. 

Depuis 1992, l’ONG Global Footprint Network calcule chaque année le jour où l’empreinte écologique de l’humanité dépasse la capacité de notre planète Terre à reconstituer ses ressources et absorber les déchets.

En 2015, cette date est tombée le 13 août, et l’année précédente, c'était le 19 août. Pour mieux se rendre compte de la situation, souvenons-nous que ce jour survenait le 1er octobre en l’an 2000 et courant novembre au milieu des années 1990.

Si il existe encore aux USA un débat sur le réchauffement climatique, nous, citoyens du monde, avons pris conscience du fait que nos modes de vie polluent. Et aujourd’hui, nos modes de vie se traduisent par notre consommation. 

Il est donc indispensable que chacun et chacune prenne du recul sur ce qu’il ou elle consomme.

Qui de mieux placé qu’une association créée par la Fédération de l’Éducation Nationale (aujourd’hui UNSA-Éducation) pour pousser les consommateurs que nous sommes à « décoder » le consumérisme, à nous alerter et à nous soutenir lors de litiges avec un professionnel ?

L’ADEIC, Association de Défense, d’Éducation et d’Information du Consommateur, a été fondée en 1983 et agréée l’année suivante par le Garde des Sceaux et le Ministre de l’Économie, lui donnant ainsi la possibilité d’agir devant les tribunaux au nom de ses adhérents.

Dès sa création, l’ADEIC s’est fixé trois axes pour articuler son ambition d’aider les nouvelles  générations à comprendre notre société de consommation et à savoir faire des choix : 

  • La Défense du consommateur auprès des autorités compétentes en cas de litige, mais également en amont, au sein de commissions ou de groupes de travail, afin de faire progresser la législation.
  • L’Éducation du consommateur. Attachée depuis sa fondation à former les jeunes pour qu’ils deviennent des citoyens-consommateurs avertis, sachant décrypter les enjeux, comprendre les impacts directs et indirects de leurs achats en évaluant leurs répercussions sociales et écologiques. 
  • L’Information du consommateur par les supports de communication habituels que sont leur site internet, des lettres d’information, des articles ou encore des fiches pédagogiques. Autant de manières d'alerter l’opinion publique et de faire connaître aux citoyens leurs droits ou les bonnes pratiques à adopter. 

Si l’éducation des jeunes consommateurs reste le point d'action principal de l’ADEIC, l'association s’attèle également à d’autres aspects cruciaux pour le devenir de nos sociétés ; tels que la protection des données personnelles, la sécurité des produits et services, l’alimentation et le développement durable.

Dans un monde où le poids de la mondialisation est grandissant, instaurant des conditions de travail très disparates et causant des dommages écologiques incalculables au regard de la jeunesse de l’humanité et à l’égard de l’ensemble du vivant, il est dès à présent décisif pour la pérennité de notre espèce de consommer autrement et en connaissance de cause.

C’est pourquoi l’articulation des 3 axes de l’ADEIC, échelonner à court terme la Défense et l’Information du consommateur tout en cultivant l’Éducation à long terme, démontre la volonté de l’association à inscrire ses actions et leurs impacts dans une logique durable. 

Devenez un consom'acteurs instruit et avant-gardiste

Plus d’informations 

Découvrir tous les articles
Hello to you!

Connected ? no