HARIBO doit respecter la dignité humaine et animale

Campagne citoyenne de boycott adressée à Haribo - lancée par Odile K.

boycott image
  • Animaux
  • Droit de l'Homme
  • Alimentation
11 889boycottants

MENTORS

Rescue bretagne
Rescue bretagne
Le Jeune engagé
Le Jeune engagé
The Greener Good
The Greener Good
L'abeille asso
L'abeille asso
GreenMinded
GreenMinded
Subliminal Frekence
Subliminal Frekence
11 889 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2017-11-08
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2017-12-10
  • Vote des boycottantsLe non l'emporte (70%)
  • 2ème droit de réponseCommuniqué le 2019-01-07
    Pas de réponse depuis 193 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie
L'entreprise a réagi à cette campagne de boycott.



Résumé

À la suite du reportage « Markencheck », plusieurs pratiques liées au processus de fabrication des bonbons Haribo ont été dévoilées : • Des conditions de travail assimilées à de l'esclavage moderne lors de la récolte de la cire de carnauba au Brésil ; • De la maltraitance animale liée à la gélatine de porc qu'utilise la marque. NOS REVENDICATIONS : • Haribo doit améliorer les conditions de travail lors de la récolte de la cire de carnauba ; • Haribo doit remplacer la gélatine animale utilisée par des alternatives végétales (agar-agar...). SOURCES : - https://www.youtube.com/watch?v=DAWl00eJX00 - https://tierretter.de/haribo/

Réponse de l'entreprise

L'entreprise concernée a réagi à votre appel au boycott, ses réponses sont reproduites ci-dessous.

La majorité des boycottants a décidé de maintenir la campagne. Le nouveau seuil a été atteint. L'entreprise a un nouveau droit de réponse.

2018-12-21

Message de l'entreprise

Bonjour à toutes et à tous,

Les images diffusées en octobre 2017 dans le reportage « Markencheck » de la chaine de télévision allemande ARD, montraient des conditions de production de la cire de Carnauba inhumaines et illégales, ainsi que des élevages de porc sans aucune considération du bien être animal. Ces images nous ont marqués et ont suscité dans nos équipes surprise et indignation, de telles pratiques étant totalement incompatibles avec nos valeurs de joie de vivre, de plaisir et de partage, indissociables d’une éthique irréprochable tout au long de notre chaîne d’approvisionnement.

Suite à la diffusion du reportage, nous avons donc très vite enquêté en interne, ainsi qu’à l’aide d’observateurs externes indépendants, avec pour but de se doter d’une vision exhaustive des conditions d’exploitation dans notre filière d’approvisionnement (chez nos fournisseurs directs bien sûr, mais aussi chez leurs sous-traitants) pour pouvoir traiter les éventuels écarts . Les investigations menées par les auditeurs indépendants n’ont pas permis de confirmer que les situations décrites dans le reportage se déroulaient chez nos fournisseurs de cire de carnauba ou de gélatine de porc. Pour autant, nous ne sommes pas restés inactifs et avons en place des mesures concrètes afin de nous assurer que nos fournisseurs présents et à venir respectent et respecteront nos exigences en matière de responsabilité sociétale, notamment en garantissant des conditions de travail décentes aux travailleurs de notre chaîne d’approvisionnement et en respectant le bien-être animal. En parallèle, nous contribuons activement à la diffusion de bonnes pratiques dans l’ensemble de ces filières, au-delà de notre approvisionnement direct.

Aujourd’hui nous partageons avec vous l’ensemble des actions mises en place lors de ces derniers mois et vous présentons notre démarche de progrès continu sur ces sujets.

Soyez sûr que Haribo prend ces sujets avec le plus grand sérieux et y porte une attention toute particulière : nos standards sociaux et éthiques sont non négociables dans nos relations avec nos fournisseurs.

L’ensemble de nos collaborateurs est mobilisé afin de garantir l’exemplarité des modes de production de nos produits.

Bien cordialement,

Jean-Philippe André

Président de Haribo France

Engagements et actions

CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LA FILIÈRE CARNAUBA

La cire de carnauba est extraite du palmier de Carnauba, présent dans le Nord-Est du Brésil. Utilisé comme ingrédient, la cire de carnauba permet d’enrober nos bonbons pour éviter qu’ils ne collent entre eux.

Nous travaillons exclusivement avec des fournisseurs de cire de carnauba membres de l’Union pour le Biocommerce Ethique qui respectent la norme de BioCommerce Ethique, dont la certification est obligatoire et régulièrement évaluée grâce à des organismes indépendants. Cette norme garantit le respect des principes établis par l’Organisation Internationale du Travail et définit des dispositions précises en matière de droit du travail comme le respect de l’âge minimum légal des travailleurs, la protection des rémunérations, la fixation des salaires minima, ou encore l’accès à une sécurité sociale.

Pour aller plus loin, Haribo a contribué activement à l’Initiative Carnauba Responsable. Cette initiative a pour objectif de développer de nouvelles approches encore plus ambitieuses face aux enjeux sociaux et environnementaux de la production de cire de carnauba. Ces travaux ont été présentés à la conférence de l’Union pour le BioCommerce Éthique à Paris en juin 2018. Nous avons mis en place un plan d’action spécifique renforcé pour la saison de récolte 2018 de cire de carnauba (qui a lieu d'août à décembre), afin d’améliorer les conditions de travail, la transparence et la traçabilité dans la filière.

Enfin, nous accompagnons nos fournisseurs de cire de carnauba dans le déploiement d’actions locales concrètes : formations au droit du travail et à la sécurité, distribution d’équipements de protection individuels ou encore installations de blocs sanitaires pour la période de récolte.

BIEN-ÊTRE ANIMAL DANS LA FILIÈRE GÉLATINE

La gélatine est un ingrédient d’origine animale qui constitue un liant et un gélifiant essentiel à la texture (malléabilité et fermeté) unique de certains de nos bonbons. Il s’agit donc d’un ingrédient indispensable à la confection de certains de nos produits

Nous avons renforcé les contrôles de nos fournisseurs et à la fin de l’année 2018 nous aurons audité sur site chacun d’entre eux à l’aide de vérificateurs externes indépendants, en portant une attention particulière sur le respect du bien-être animal.

Nous exigeons de nos fournisseurs de gélatine la certification de leurs propres fournisseurs en matière de bien-être animal et le respect de ces normes fait l’objet d’audits réguliers.

En parallèle, et parce que le respect du bien-être animal nous est essentiel, nous poussons cette exigence auprès de l’Association Européenne des Producteurs de Gélatine qui représente 98% de la production européenne. Nous avons mis en place un groupe de travail afin d’améliorer les pratiques de l’ensemble de la filière, au-delà de nos simples fournisseurs, en conformité avec les Cinq Libertés Fondamentales du droit des animaux reconnues par l’Organisation Mondiale de la Santé Animale.

Sources

Résultats

350 OuiLa réponse me convainc, j'arrête de boycotter.
846 NonLa réponse ne me convainc pas, je continue de boycotter.

Le NON l'emporte !

Durant la phase de votes, 971 boycottants ont rejoint le mouvement.

Vous avez remarqué un problème dans cette campagne ou dans une alternative ? Envoyez-nous une alerte en cliquant sur le bouton :
11 889 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2017-11-08
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2017-12-10
  • Vote des boycottantsLe non l'emporte (70%)
  • 2ème droit de réponseCommuniqué le 2019-01-07
    Pas de réponse depuis 193 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie
Hello to you!

Connected ? no