Total : Non à l'huile de palme dans le biocarburant.

Campagne citoyenne de boycott adressée à Total - lancée par l'association Le Jeune engagé

boycott image
  • Environnement
10 944boycottants

MENTORS

AVES France
AVES France
Subliminal Frekence
Subliminal Frekence
10 944 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2018-06-13
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2018-10-06
    Pas de réponse depuis 232 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie

Résumé

Total reconvertit sa raffinerie à la Mède en bioraffinerie, en important notamment de l’huile de palme pour créer du biocarburant. Cette raffinerie pourrait doubler la consommation française d’huile de palme à elle seule. Ce projet est une menace pour les forêts tropicales, notamment en Indonésie et en Malaisie, et une catastrophe écologique et humaine : - Les indigènes sont chassés violemment de leurs terres ; - Les animaux succombent à cette invasion : le tigre de Sumatra pourrait disparaître d’ici 5 ans. Dans les forêts indonésiennes, les populations d'orangs-outans déclinent elles aussi ; - Des feux de forêts criminels se propagent sur les îles tropicales pour que les multinationales puissent planter sur des zones sans forêts et éviter d’être accusées de déforestation ; - Entre 1990 et 2010, plus de 40% de la forêt de Sumatra a disparu pour laisser place à de petits palmiers à huile. NOTRE REVENDICATION : Total doit renoncer à incorporer de l’huile de palme à ses biocarburants. « Total adopte la stratégie qui lui a toujours réussi : miser sur le chantage à l’emploi pour forcer les pouvoirs publics à adopter des politiques en sa faveur. Si l’huile de palme intéresse autant Total, c’est simplement parce que c’est l’huile la moins chère et donc la promesse de profits accrus. Que les pouvoirs publics essaient ensuite de restreindre l’utilisation d’huile de palme, et Total menacera de fermer le site. La seule chance d’éviter de prendre en otage les salariés à l’avenir, c’est de forcer Total à revoir son plan de reconversion du site industriel de La Mède. » (Reporterre) SOURCES : - Osons Causer, Diesel à l'huile de palme : une catastrophe pour le climat (en ligne), 2018. https://www.youtube.com/watch?v=uoqECq-riGk&t=91s - Reporterre, Total à fond sur l’huile de palme, cause de déforestation (En ligne), 2016. https://reporterre.net/Total-a-fond-sur-l-huile-de-palme-cause-de-deforestation - Le jeune engagé, Vent de contestations en France contre le projet à l’huile de palme de total (En ligne), 2018. https://www.lejeuneengage.com/actus/ventt-de-contestations-en-france-contree-le-projet-a-lhuile-de-palme-de-total

Réponse de l'entreprise

Le seuil de boycottants nécessaire pour informer l’entreprise a été atteint !

Afin d'engager un dialogue constructif, l'entreprise concernée a été informée qu'une campagne de boycott est en cours. Toutes les réponses de l'entreprise seront affichées à cet endroit. Les boycottants inscrits à cette campagne recevront la réponse de l’entreprise par mail. Ils pourront voter directement sur la page de la campagne.

Vous avez remarqué un problème dans cette campagne ou dans une alternative ? Envoyez-nous une alerte en cliquant sur le bouton :
10 944 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2018-06-13
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2018-10-06
    Pas de réponse depuis 232 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie
Hello to you!

Connected ? no