Whirlpool, la recherche du profit à tout prix fait fuir vos consommateurs

Campagne citoyenne de boycott adressée à Whirpool - lancée par I-boycott A.

boycott image
  • Travail
4 904boycottants
4 904 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2017-05-01
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2017-05-17
    Pas de réponse depuis 572 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie

Descriptif

 En janvier 2017,  la direction de l'usine Whirlpool d'Amiens annonce à ses 290 salariés (auxquels s'ajoutent 250 intérimaires employés quasiment en permanence) que leurs activités seront délocalisées en juin 2018 à Lodz en Pologne. 

Whirlpool, un géant corporatiste

En 2015, Whirlpool a un chiffre d'affaires de 20 milliards d'euros avec un bénéfice de 800 millions d'euros. En 2014, pour la marque Philips, rachetée par Whrilpool en 1990, c'est un chiffre d'affaires de 21,4 milliards d'euros pour un profit de 486 millions. Indesit, dont 60% du capital appartient à Whirlpool, c'est 2 milliards de chiffre d'affaires. 

La corporation emmagasine donc des profits records grâce aux rachats de ses concurrents. 

La délocalisation du centre d'Amiens entre donc  dans le plan de réorganisation des activités du géant américain de l'électroménager dont les dividendes ont été augmentés de 10% le mois dernier, en mars 2017. 

Cette augmentation de dividende représente notre engagement continu à améliorer les rendements des actionnaires.
Jeff M. Fettig, PDG de Whirlpool Corporation

Les conditions de travail des Polonais, les cotisations patronales polonaises ainsi que les salaires de 3€ de l'heure sont largement à l'avantage des actionnaires dont les économies permettront d'augmenter substantiellement les dividendes dans les années à venir.  Il ne faut pas non plus négliger que cette délocalisation permettra à la corporation de faire pression sur les employés de Indesit, en Italie, afin qu'ils accentuent leurs efforts de compétitivité comme l'a judicieusement mis en avant le magazine Challenge. 


L'annonce de la fermeture de la dernière usine Whirlpool encore présente en France désespère les 540 emplois touchés et les 400 sous-traitants. Elle conclut des mois d'efforts consentis par le personnel afin de maintenir cette activité dans le bassin picard.
Bien que ces délocalisations soient légales et profitables financièrement, elles engrangent leur lot de souffrances et ont des répercussions sur le territoire national.  
Depuis l'annonce de la fermeture de leur site, la direction déclare étudier une reprise du site et de ses salariés. A ce jour, l'intersyndicale de Whirlpool déplore n'avoir eu connaissance d'aucune information sur ces négociations. Elle ignore ainsi si la reprise des 290 salariés non intérimaires est garantie par d'éventuels repreneurs, dans quelle proportion et quelles conditions.

En pleine campagne présidentielle, la poursuite de la stratégie financière de Whirlpool a suscité de vives réactions de tous bords 

Aujourd'hui, Whirlpool ne joue pas le jeu. Non seulement ils partent et ne tiennent pas leurs engagements, mais ils ne font même pas le strict minimum.
Xavier BERTRAND, président de la région Hauts-de-France
Malheureusement le cas de Whirlpool c'est le fonctionnement ordinaire de l'économie.
François RUFFIN, le journaliste réalisateur 
Je ne veux plus qu'on distribue, qu'on incite à l'achat des machines d'entreprise qui a décidé de délocaliser.
Emmanuel MACRON, le 26 avril,  devant l'usine Whirlpool d'Amiens. 
Cette situation n'est pas admissible d'autant moins admissible que Whirlpool a touché plus de 40 millions d'euros de CICE directement sorti de la poche des français.
Marine LE PEN

Nous, Consom'Acteurs 

En tant que consom'acteurs, nous sommes conscients que nos achats ont des impacts sur la société, notre mode de vie et sa pérennité. Nos consommations orientent la société et définissent l'avenir. 
Tous ces acquis sont menacés par la recherche du profit à tout prix : sans éthique et sans valeurs. 

Consom'acteurs, montrons, ensemble, que l'éthique est à présent un facteur économique à considérer en refusant de cautionner les actions de Whirlpool par le boycott.

Cette Éthique signifie que les responsabilités sociales et environnementales d'une entreprise sont tout au moins aussi importantes que la recherche de bénéfices. 

Par nos achats, nous, consom'acteurs, démontrons notre volonté d'orienter les entreprises dans ce sens, cela ne nuisant en aucun point aux principes de rentabilités auxquelles les entreprises sont naturellement contraintes.

Les entreprises devront prendre en compte l'avis des consom'acteurs au même titre que celui de leurs actionnaires :

Le boycott est le moyen le plus efficace, en main des Consom'Acteurs, de contraindre les entreprises peu éthiques à prendre leurs responsabilités sociales et environnementales. 

Si Whirlpool veut fuir les salariés français alors nous, consom'acteurs français, fuiront, dans ces conditions, les produits Whirlpool. 

Ainsi, nous, Consom'Acteurs, sommes responsables et ouverts au dialogue : aussi demandons-nous à Whirlpool de de :  

  • S'engager à stabiliser son appareil de production dans les pays où elle vend, avec en premier lieu la France, ou à défaut, qu'elle maintienne "les emplois sur le site d'Amiens" avec l'approbation des salariés. Nous voulons que Whirlpool mette en œuvre tous les moyens possibles à la réindustrialisation du site pour que chaque salarié retrouve un emploi.
  • Remettre la recherche du profit à sa juste échelle : c'est à dire assurer la rentabilité de votre entreprise, faire des bénéfices pour investir, augmenter les dividendes et les salaires de manière adéquate . La recherche de profit ne doit pas supplanter vos responsabilités sociales et environnementales.

Pour rappel, dans le cadre de la loi dite 'Florange', la recherche de repreneurs relève de la pleine responsabilité de l'entreprise. Whirlpool doit aussi, si le cas se présente, laisser ses employés pouvoir reprendre l'activité d'eux mêmes et cela sans entrave comme ce fut le cas pour la SCOP TI 1336 avec Unilever.


Nous encourageons Whirlpool à prendre ses responsabilités sociales et environnementales. 

Soyons solidaire avec les salariés français, participez à la campagne de boycott et partagez cette campagne !

Réponse de l'entreprise

Le seuil de boycottants nécessaire pour informer l’entreprise a été atteint !

Afin d'engager un dialogue constructif, l'entreprise concernée a été informée qu'une campagne de boycott est en cours. Toutes les réponses de l'entreprise seront affichées à cet endroit. Les boycottants inscrits à cette campagne recevront la réponse de l’entreprise par mail. Ils pourront voter directement sur la page de la campagne.

Vous avez remarqué un problème dans cette campagne ou dans une alternative ? Envoyez-nous une alerte en cliquant sur le bouton :
4 904 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2017-05-01
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2017-05-17
    Pas de réponse depuis 572 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie
Hello to you!

Connected ? no