Un levier puissant pour un dialogue ouvert

  • "Tu peux toujours gueuler qu'on ne peut rien faire pour améliorer la situation, ou alors tu peux jeter un coup d'oeil sur ce site."Guillaume Meurice, humoriste et chroniqueur FranceInter
  • "Le boycott bienveillant est une révolution dans notre rapport avec les marques et incarne un outil puissant pour appuyer nos combats."Association VIDA
  • "Petit Navire prend à cœur le message adressé sur I-boycott et défend l’idée d’un dialogue ouvert."Amaury DUTREIL, Directeur Général Petit Navire
  • "I-boycott est le projet qui pourrait faire trembler les multinationales."BFM Business
  • "Starbucks prend très au sérieux et porte beaucoup d’attention aux messages et questions portés par I-boycott."Simon Redfern, vice-président communication Starbucks Europe
  • "I-boycott c'est le refus de se soumettre aux puissants qui ne respectent pas les règles du vivre ensemble."Stéphanie Gibaud, lanceuse d'alerte

Comment ça marche

1

Scandale

Indigné·e des pratiques d'une entreprise ?

Crée une campagne pour la faire évoluer.

2

Rédaction

Décris ta campagne pour définir sa portée et son impact.

Choisis un seuil à partir duquel l'entreprise sera contactée.

3

Incubation

Affine ta campagne en prennant en compte les avis.

Elle doit atteindre 1000 boycottant·e·s en 1 mois pour être validée.

4

Diffusion

Utilise la viralité d'Internet et des réseaux sociaux.

Le boycott seul c'est bien, ensemble c'est mieux.

5

Réponse

L'entreprise est informée une fois le seuil atteint.

Sa réponse est communiquée aux boycottant·e·s.

6

Votes

Les boycottant·e·s votent pour maintenir leur action, ou pas.

Si la majorité cesse le boycott, la campagne est clôturée.

Hello to you!

Connected ? no