Coca-Cola : le désastre du plastique et le pillage de l’eau

Campagne citoyenne de boycott adressée à Coca-Cola - lancée par l'association Miti'Lab

boycott image
  • Justice
  • Environnement
  • Alimentation
41 545boycottants

MENTORS

Rescue bretagne
Rescue bretagne
I-boycottorg
I-boycottorg
VIDA
VIDA
Le Jeune engagé
Le Jeune engagé
The Greener Good
The Greener Good
AVES France
AVES France
L'abeille asso
L'abeille asso
GreenMinded
GreenMinded
Subliminal Frekence
Subliminal Frekence
41 545 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2016-11-06
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2016-11-16
    Pas de réponse depuis 797 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie

Résumé

Plastique : En 2050 il pourrait y avoir plus de plastique que de poissons dans la mer , et Coca-Cola c'est : • 120 milliards de bouteilles en plastique produites par an, ou 80 chaque seconde • Un objectif de 25 % de plastique recyclé et recyclable dans une bouteille en 2015, alors qu'aujourd'hui en 2018, cela ne représente que 7 % • Une utilisation de plastique recyclé qui n'est pas viable, au fil du processus de recyclage le plastique se dégrade, il en faut donc toujours plus pour produire la matière finale. Il est temps d'entreprendre des recherches sérieuses sur des alternatives durables au plastique et à les mettre en place ! Pillage de l'eau : La fabrication d' un litre de Coca-Cola nécessite six litres d'eau*, une quantité exponentielle qui prive les populations des pays les plus pauvres d’eau potable : • A San Cristobal au Mexique Coca extrait 750 000 litres d'eau par jour • En Inde, Coca extrait 1,5 millions de litres d'eau par jour • Au total, plus de 300 milliards de litres tous continents confondus. • Ce manque d'accès à l'eau amène : déshydratation, assèchement des sols, diarrhée, problème d'hygiène corporelle, problème sanitaire, diverses maladies infectieuses, … Plutôt que d'utiliser l'eau des nappes phréatiques et de rejeter des eaux usées traitées, demandons à Coca-Cola d'utiliser de l'eau traitée pour votre production. SOURCES : L'eau pompée de Coca-Cola – Arte Plastique, la grande intox – Cash investigation

Réponse de l'entreprise

Le seuil de boycottants nécessaire pour informer l’entreprise a été atteint !

Afin d'engager un dialogue constructif, l'entreprise concernée a été informée qu'une campagne de boycott est en cours. Toutes les réponses de l'entreprise seront affichées à cet endroit. Les boycottants inscrits à cette campagne recevront la réponse de l’entreprise par mail. Ils pourront voter directement sur la page de la campagne.

Vous avez remarqué un problème dans cette campagne ou dans une alternative ? Envoyez-nous une alerte en cliquant sur le bouton :
41 545 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2016-11-06
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2016-11-16
    Pas de réponse depuis 797 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie
Hello to you!

Connected ? no