FAQ

Fondamentaux

Face aux pratiques scandaleuses de certaines grandes entreprises, le consommateur a le choix de ne plus acheter pour montrer son opposition et faire évoluer l’entreprise. A contrario, le buycott soutient les entreprises qui rentrent dans le cadre de projets éthiques, sociaux ou écologiques.

I-boycott est une association de loi 1901 à but non lucratif créée en 2015 et portée par une équipe de bénévoles enthousiastes dont l’ambition est de démocratiser le boycott et le buycott.
I-boycott.org est une plateforme collaborative permettant la création et l'organisation des campagnes de boycotts afin de faire évoluer le comportement des entreprises et de buycotts pour mettre en avant les entreprises qui font de l'éthique l'ADN de leur politique.

Faisant partie intégrante de notre liberté d’expression, le boycott est une forme concrète de contestation, qui a déjà prouvé son efficacité à de nombreuses reprises par le passé. C’est un outil efficace et pacifique qui touche les deux piliers de notre société de consommation : l’image de marque et l’argent.

Pour que la campagne soit efficace, les produits ou services proposés par l’entreprise cible doivent être exposés aux consommateurs, les causes fondées et sourcées et enfin les revendications claires et réalisables.

Les pétitions en ligne et i-boycott sont des vecteurs de revendications.
Cependant, la différence réside dans le degré d’engagement et la distribution du pouvoir.
Lorsqu’nous signons une pétition, nous donnons notre accord au créateur de la pétition afin qu’il puisse interpeller les pouvoirs politiques et peser sur la balance. Le créateur concentre le pouvoir.
Sur I-boycott, les boycottants ont un statut actif dans le processus. Ils s’engagent à modifier leurs consommations pour faire comprendre aux entreprises de modifier leurs pratiques contraires à l’éthique. Ils votent la levée de la campagne de boycott après appréciation de la réponse donnée par l’entreprise. Les décisionnaires sont les boycottants. Le pouvoir est individuel mais s'inscrit dans une dynamique collective. Le mécanisme respecte le principe de la démocratie directe.

Le boycott et l’appel au boycott ne font l’objet d’aucun régime juridique spécifique car ils sont englobés dans des principes plus larges de liberté d’expression et d’opinion. Ils sont autorisés et seul un abus de ces libertés peut faire l’objet d’une condamnation.

Pour ne pas être influencé et préserver notre intégrité, la seule et unique source de revenu d’I-boycott est le don. I-boycott est un contre-pouvoir citoyen soutenu par les citoyens.

Vous pouvez soutenir I-boycott en créant, en participant et/ou en communiquant sur les campagnes.
Vous pouvez également soutenir I-boycott financièrement à travers vos dons : rendez-vous sur notre page de soutien.

AIDE AUX CRÉATEURS DE CAMPAGNE

Pour créer une campagne, reportez-vous à la section « Lancer une campagne » en haut de la page ou bien sur la page d’accueil du site en cliquant sur « Se lancer ».

Une campagne de boycott doit être nécessairement bienveillante et documentée. Il vous sera demandé de communiquer au minimum deux sources fiables.

Ce seuil peut être fixé entre 1000 et 10 000 boycottants. Il correspond au nombre de personnes que vous souhaitez mobiliser avant d’avertir l’entreprise ciblée et d’initier la phase de dialogue.
- Si vous choisissez « 3000 », votre campagne sera officiellement lancée et envoyée à l’entreprise à partir du moment où 3000 boycottants auront rejoint la campagne.
- Vous pouvez vous baser sur la taille de l’entreprise pour définir le seuil de boycottants. Plus cette entreprise est grande, plus le nombre de boycottants mobilisés doit être important.
Lorsque ce seuil sera atteint, l’entreprise cible sera automatiquement contactée afin de lui faire part de vos revendications et d’instaurer un dialogue avec cette dernière.

Vous pouvez rédiger votre campagne librement avec toutes les règles de bienveillance qui s’imposent d’elles-mêmes. Voici néanmoins quelques conseils qui pourront vous aider à la rédiger au mieux.
- Décrivez clairement l’objet de votre appel au boycott, et les raisons de cet appel.
- Expliquez l’objectif de votre campagne de façon bienveillante : les causes doivent être clairement définies et expliquées, et les revendications claires, constructives et réalistes, et vos sources fiables. N’oubliez pas que cette campagne a pour objectif d’établir un dialogue constructif avec l’entreprise afin d’aboutir à un changement. Des revendications irréalistes peuvent réduire vos chances de mettre en place ce dialogue.
- Gardez à l’esprit les 4 règles d’or que vous avez signées : Pas de contrefaçon, de diffamation, de dénigrement ou de discrimination.
- Un maître-mot : le respect. Pas de harcèlement, ni d’appel à la haine et/ou à la violence, veillez à ne pas utiliser un discours inapproprié, et n’inventez pas des faits.

AIDE AUX BOYCOTTANTS

Reportez-vous à la section « Découvrir les campagnes » en haut de page ou sur la page d’accueil du site en cliquant sur « Participer ».

La création d’un compte est un acte d’authentification. Merci de renseigner vos informations et un pseudo obligatoire pour garder votre anonymat. Il est également nécessaire pour favoriser l’esprit de communauté i-boycott.

Plusieurs raisons peuvent être à l'origine. Vérifiez bien les points suivants:
- Si vous avez créer un compte avec un email, avez-vous validé votre compte ?
- Cherchez bien le mail de validation dans vos spams / courriers indésirables ainsi que sur l'onglet "promotions" pour ceux qui ont GMAIL.

Une fois créée, la campagne de boycott entre en période d’incubation.
L’objectif est de faire intervenir l’intelligence collective afin d’améliorer les campagnes de boycott et de faire alerter celles qui ne respectent pas les valeurs de bienveillance liées à notre plateforme.
La fin de cette période indique le lancement officiel de la campagne de boycott.

Une fois que l'entreprise a répondu, la campagne entre en période de vote. Un mail informe l'ensemble des boycottants de la réponse de l'entreprise et les invite à voter.
Les nouveaux boycottants ne peuvent pas voter mais ils intègrent une liste d'attente. Si la campagne est maintenue, les boycottants en attente rejoignent la campagne. Ils disposeront alors d'un droit de vote pour la prochaine réponse de l'entreprise.
Si la majorité des boycottants lèvent leur boycott alors la campagne est clôturée. Dans le cas contraire, elle est maintenue : un nouveau seuil est fixé et les boycottants en attente rejoignent la campagne.

Rejoindre une campagne publiée vous donne la possibilité de promouvoir ou voter pour des alternatives aux produits. Vous pouvez saisir jusqu’à 3 alternatives.

AIDE AUX ENTREPRISES

Lorsque votre entreprise répond à une campagne de boycott, la campagne est suspendue et elle rentre en statut « votation ». Le nombre de boycottants ne peut plus augmenter. L’ensemble des boycottants recevront votre réponse par email et elle sera affichée sur la campagne.
Les boycottants pourront ainsi voter pour la levée de la campagne. Si la majorité accepte votre réponse, alors la campagne de boycott est clôturée. A contrario, la campagne continue et la parole est encore à vous pour les convaincre.

Les boycottants qui ont été convaincus par la première réponse sont toujours comptabilisés dans les votes suivants. Le calcul des votes portent sur l’ensemble de boycottants qui ont voté depuis le début de la campagne.

Hello to you!

Connected ? no