Marineland : Ensemble, libérons les orques !

Campagne citoyenne de boycott adressée à Marineland d'Antibes - lancée par l'association Sea Shepherd

boycott image
  • Animaux
  • Environnement
  • Education
39 682boycottants

MENTORS

Rescue bretagne
Rescue bretagne
VIDA
VIDA
L-PEA
L-PEA
Le Jeune engagé
Le Jeune engagé
I LOVE I AM
I LOVE I AM
Bunny et Compagnie
Bunny et Compagnie
Acta Gironde
Acta Gironde
AVES France
AVES France
L'abeille asso
L'abeille asso
Haut Carré
Haut Carré
GreenMinded
GreenMinded
Subliminal Frekence
Subliminal Frekence
Couleur Café Citoyen
Couleur Café Citoyen
39 682 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2016-08-04
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2016-08-28
    Pas de réponse depuis 1142 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie

Résumé

Les raisons de ne pas continuer à garder ces orques en captivité : - 12 des 18 orques dont le parc s’est occupé sont décédés, avec une moyenne d’espérance de vie largement inférieure à celle des orques libres ; - Ce sont des animaux inadaptés à la captivité : ils sont nomades et très sociaux ; - Leur sonar (outil perceptif) devient une torture psychologique en captivité. Le bassin ne fait que réverbérer leur propre image visuelle et auditive. Cela exacerbe l'ennui et la dépression ; - Ces spectacles ne devraient pas être présentés aux enfants comme une démarche d'observation acceptable et éthique, les animaux sont présentés comme des objets de divertissement ; - Marineland ne prévoit pas de remise en liberté, contrairement aux programmes de conservation authentiques renforçant des espèces mises à mal dans leur milieu naturel ; - Les delphinariums prétendent avoir des vertus éducatives mais les animaux sont dressés à des numéros stéréotypés qui n'ont rien à voir avec leurs instincts et leurs besoins naturels ; - Les inondations de 2015 dans le parc, classé en zone inondable depuis 2010, ont endommagé les installations et de nombreux animaux sont morts (raies, tortues, animaux de ferme), ainsi que l’orque Valentin, décédé car son bassin avait été souillé par des hydrocarbures. Ce que nous demandons au Marineland d'Antibes : - Un programme de réhabilitation en milieu naturel des orques et dauphins captifs. Sea Shepherd étudie avec des scientifiques, des cétologues et des éthologues les possibilités d'offrir des programmes dans lesquels les animaux pourraient renouer avec leurs instincts naturels et apprendre ou ré-apprendre à chasser et à évoluer dans leur milieu d'origine. SOURCES : - FilmsActu, BLACKFISH : le documentaire choc sur les Orques (En ligne), 2014. https://www.youtube.com/watch?v=VuXnU6RTAW8 - La Dolphin Connection, Ce que vous devez savoir sur les delphinariums (En ligne). https://www.ladolphinconnection.com/ce-que-vous-devez-savoir-sur-les-delphinariums/

Réponse de l'entreprise

Le seuil de boycottants nécessaire pour informer l’entreprise a été atteint !

Afin d'engager un dialogue constructif, l'entreprise concernée a été informée qu'une campagne de boycott est en cours. Toutes les réponses de l'entreprise seront affichées à cet endroit. Les boycottants inscrits à cette campagne recevront la réponse de l’entreprise par mail. Ils pourront voter directement sur la page de la campagne.

Vous avez remarqué un problème dans cette campagne ou dans une alternative ? Envoyez-nous une alerte en cliquant sur le bouton :
39 682 participant
s

Rejoindre la campagne


  • Recueil de participantsLancée le 2016-08-04
  • 1er droit de réponseCommuniqué le 2016-08-28
    Pas de réponse depuis 1142 jours
    L'entreprise a été informée.
    En attendant la réponse, la campagne continue !
  • Vote des boycottants
  • Campagne réussie
Hello to you!

Connected ? no